Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2014

Armel Guerne

220px-Armel_Guerne_0030.jpg

 

 " Haïr la technique jusqu'à ses dernières forces: elle finit toujours par mettre l'homme au service de la machine. Chacun de ses progrès est une personnification de la mort. Des êtres, des choses, des mœurs, de la joie. La science nous a progressivement mis en exil, mais on continue à fermer les yeux sur la fatalité funeste de ses applications. La vérité est que nous payons chaque nouveau confort, chaque nouvelle commodité extérieure de dix dé-conforts intérieurs et de cent incommodités personnelles qui nous privent de nous mêmes. " - Le Verbe Nu -

23/06/2014

La vie divine

98937.jpg

 

" L'oisiveté n'est nullement la mère de tous les maux, au contraire, c'est une vie vraiment divine lorsqu'elle ne s'accompagne pas de l'ennui... on peut dire que quiconque ne le sent pas prouve par cela même qu'il ne s'est pas élevé aux humanités. "

Kierkegaard

14/06/2014

" Quand les bases s'éffondrent, le juste, que peut-il faire ? " (PS.11)

 

asaph10.jpg

 

Question, ô combien pertinente du psalmiste, dont la réponse se trouve dans la question même:

Il nous faut retrouver les bases -  donc renouer avec la Tradition - qui n'est pas, comme le croient les imbéciles, un attachement sclérosé et nostalgique à un passé révolu mais bien une Revivification du Sacré. Car la Tradition n'est pas coutume (on les confond trop souvent), elle est "transmission du feu et non l'adoration des cendres (Gustav Mahler).

La Tradition, comme la vie, dans sa forme évolue ou "involue" selon la loi des Cycles, mais demeure dans son fond éternellement inchangée, impérissable.

 

phanes 3.jpg

 

La tâche suprême (le grand défi du XXIe siècle comme le savait Malraux (1)) qui incombe aux poètes-initiés, créateurs de mythes, c'est de réintroduire les Dieux dans l'imaginaire collectif (2),  de réenchanter, "repanthéoniser", en quelque sorte, - grâce aux Idées-Formes - le Cosmos afin de lui donner un Sens nouveau, pour que l'homme sorte enfin du bourbier matérialiste dans lequel il s'est englué et retrouve le chemin spirituel et libérateur qui relie son troisième Œil au monde des Essences. (3) 

 

 

Descartes_mind_and_body.png

 

Redonner une consistance, une signification, une êtreté aux mots et aux choses, grâce au pouvoir du Verbe créateur (4) - c'est, selon nous, la meilleure stratégie à adopter face au système dont l'art pervers et réducteur consiste à  tout néantiser, relativiser, parodier (5), à faire de la réalité un spectacle continu, et rendre - par ce biais - toute révolution, qu'elle soit verbale ( car tout commence par un mot d'ordre) ou sociale, totalement inconsistante. (6) 

Telle est, je pense,  la sortie par le Haut de la crise actuelle.

Poètes, donc, à vos plumes! Par l'imagination nous vaincront! Les Dieux sont avec nous!

 

Notes

 

(1) " La tâche du prochain siècle en face de la plus terrible menace qu'ait connue l'humanité, va être d'y intégrer les dieux. " André Malraux

(2) Les dieux sont tributaires des hommes et vice versa: "Si je n'étais pas, Dieu ne serais pas Dieu." Maître Eckhart

(3) " Lorsque l'oeil de la vision intérieure est ouvert, il faut fermer l'oeil de la vision extérieure sur toutes choses, et il faut clore les lèvres. Les cinq sens, il faut y renoncer. En revanche, il faut mettre en action le sens intérieur[...] S'il (l'homme parvenu à cet état) voit quelque chose, qu'il le voie par les yeux intérieurs. S'il perçoit quelque parfum, qu'il le perçoive par l'odorat intérieur, et que son goût intime soit de la nature de l'âme. Lorsque cet état spirituel est réalisé, il peut contempler de façon continue le secret des Cieux spirituels... A tout moment, il est en communication avec le monde suprasensible." Sohrawardi

(4) "Homme, c'est seulement quand tu es devenu toutes choses, que tu demeures dans le Verbe, et dans le rang des Dieux."  Angelus Silesius

(5) Signes des temps:  la Grande Parodie (Guénon) qui se joue sous nos yeux ébahis , orchestrée par le Parodiste en chef et ses sbires qui, jamais à court de calembours (caricatures profanatrices), pastiches de mauvais goût ( "œuvres d'art" contemporaines) et autres billevesées (paroles mensongères et putassières de la caste médiatico-politique),  n'ont de cesse de faire tourner ce monde à l'envers (démon), que certains possédés appellent, comble de la bêtise, Monde du Progrès! Le Diable en rit encore!

(6) Un exemple, à mon sens, très significatif: la manif pour tous, menée tambour battant par la très catho-correcte et spectaculaire (au sens Deborien) Frigide Barjot, "humoriste spécialisée dans les parodies" selon Wikipédia (Tiens, tiens ...), qui a fini "en eau de boudin", ce qui était inévitable compte tenu de la tournure parodique qu' a très vite pris ce mouvement contestataire qui fut pourtant de grande ampleur (numériquement parlant j'entends) L'occasion était belle pourtant de remettre un pied dans l'Histoire et sortir du nihilisme ambiant.

11/06/2014

Technique Vs Poetique

b60773c26d970a20958284.L._V176709095_SX200_.jpg"La Poétique s'oppose à la Technique, comme l'a si bien exprimé Martin Heidegger.

La Technique voit le monde comme un assemblage de petites boules dures et fixes liées entre elles comme par des aimants dans le grand chaudron gravitationnel d'un cosmos immense, en évolution, livré au hasard et à ses caprices. Cette vision-là est mécanique.

La Poétique voit le monde comme un tissage de fines fibres souples et fragiles tressées entre elles par des sympathies, dans les immenses corps vivants d'un cosmos qu'anime une Intention unique et spirituelle d'où sourdent toutes les énergies. Cette vision-ci est organique."

Marc Halevy - Journal spirituel -

10:59 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (2)

06/06/2014

Souriez: la NSA enregistre des millions de photos de visages tous les jours

NSA-300x300.jpg

On sait, notamment grâce aux révélations d'Edward Snowden, que les agences de renseignement américaines se servent largement d'Internet et des réseaux sociaux pour leurs activités de surveillance. La suite ICI.

04/06/2014

L'amour des chaînes

aurobindo_young.gif

 

 

"Le monde entier aspire à la liberté, et pourtant chaque créature est amoureuse de ses chaînes. Tel est le premier paradoxe et l'inextricable nœud de notre nature."

 

 Sri Aurobindo

 

10:15 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

30/05/2014

Jacqueline Kelen: Quelle différence entre le psychologique et le spirituel


27/05/2014

Perfide Albion

220px-Léon_Bloy_1887.jpg

 

 

 

" De l'abaissement de l'Angleterre viendra le salut du monde."

Léon Bloy

21/05/2014

Comment nous sommes recrutés par des robots

 

futur_une.jpg

 

Aujourd'hui, 95 % des grosses entreprises sont équipées de robots qui filtrent les CV et les candidatures.

La suite ICI

14/05/2014

En route vers le Cyborg

 Nigel.jpg

« Vous êtes parfaits, vous êtes comme des machines : le chemin du bonheur à cent pour cent est ouvert. » 

 "Nous Autres"- Zamiatine

 

 

 

Pour ceux qui en doutent encore: lire cet article

06/05/2014

Intelligence artificielle

terminator-skynet-545x407.jpg

" Les ordinateurs de la prochaine génération seront tellement intelligents que nous aurons de la chance s'il nous acceptent auprès d'eux comme animaux de compagnie. " Marvin Minsky

Dans cet article le savant Stephen Hawking nous fait part de ses inquiétudes concernant l'avènement de l'intelligence artificielle.

02/05/2014

La Grande Parodie

girbaud_cene_a_tribute_to_women_site.jpg

 

" Notre époque préfère l'image à la chose, la copie à l'original, la représentation à la réalité, l'apparence à l'être." 

 Ludwig Feuerbach

29/04/2014

Black Mirror

A ne pas rater l'excellente série britannique Black Mirror diffusée sur France 4 le Jeudi 1er Mai 2014:


26/04/2014

Tout est Un

Abellio_Raymond_1980-10-01_214417.jpg" Je ne crois pas au hasard. Je crois à l'agencement rigoureux de tous les rouages du monde, et à l'unité de cet agencement. Il n'existe pas d'être clos. Une seule vie pénètre tous les êtres dans une interdépendance infinie dont les signes sont partout, dans les regards et les étoiles."  Raymond Abellio

18/04/2014

Paul Virilio

Paul Virilio.jpg

 

" S'il n'y a pas de lutte contre les nouvelles technologies, il y aura esclavage." 

14/04/2014

Individuation

Quand tombe le masque (persona), reste le Soi.

10/04/2014

Le plan fou des nouveaux maîtres du monde

lilypad.jpg

La politique ayant échoué à leurs yeux, les oligarques du Net imaginent des micro-Etats et une civilisation à leur image : riche, technologique et libertarienne. Au péril de la démocratie ?

La suite de l'article ICI

08/04/2014

Sans lendemain


03/04/2014

Le grand projet de ne rien faire:

2548552756.jpg

 

 

 

Être , présent à soi, rien d'autre.

31/03/2014

L'art victime de l'homme moderne

Takashi Murakami -- My Lonesome Cowboy, 1997.jpg

L'art est en danger! Certains l'ont laissé tomber dans le gouffre sans âme de la vulgarité: goût du pouvoir, de la gloire, de l'argent, sentiment de puissance, arrogance, vanité, cabotinage et foutrerie; et ils appellent cela liberté ou originalité! Ô pauvres têtes molles que l'image déboussole, en chemin vous avez oublié, ce qu'est l'amour du beau, du vrai, du bien, toutes ces essences pures dont l'art a besoin, pour retrouver l'éclat de l'éternité.

29/03/2014

Le serpent qui danse & La beauté - Gainsbourg/Ferré

Il fut un temps - pas si lointain - où la poésie était encore à l'honneur dans la chanson française... Mais ce temps est révolu! Place aux paroles sans consistance et aux voix robotisées. Ainsi va le progrès...

 

 


 

17:33 Publié dans Musiques | Lien permanent | Commentaires (0)

26/03/2014

Détresse et Salut

janus-1.jpg

ou ambivalence janusienne * de la technique à la fois destructrice et salvatrice:

"C'est une tête de Janus" disait Heidegger à propos de notre époque technicienne.

Même constat chez Jünger:

" On peut observer partout sur notre planète le repli des dieux, tandis que s'accumulent les manifestations de la ruse des Titans et de la violence des Géants. [...]sont emportés, dans la suite des dieux, les princes, les prêtres, les juges, les guerriers, et aussi la paysannerie. Cet effritement gagne le monde de la culture avec ses poètes, ses artistes[...] jusqu'au formes les plus simples de l'artisanat. Est ce que la Terre n'y prend pas seulement part passivement, mais encore, comme dans une naissance, par son effort ? [...] La spiritualisation annonce-t-elle une phase de l'histoire terrestre plus généralement révélée que par le seul progrès de la science ?. Il se peut que nous saisissons cette spiritualisation, dans son ensemble, sous son aspect destructeur, et non pas selon sa profondeur..."

Élevons donc nos regards par delà les affres de notre temps  car au dessus des fonds boueux - bassement matérialistes - dans lesquels pataugent allègrement les derniers hommes, s'élèvent majestueusement, tels des lotus, les surhommes de demain.

Réjouissons nous: car les temps difficiles - si longs soient t'ils - finiront bien par s'achever ... Apres la nuit vient l'aurore ! 

* Pour  "les aspects du symbolisme de Janus"  lire cet article de René Guénon, ICI


24/03/2014

Comment la NSA nous espionne


18/03/2014

Les enfants monstrueux du numérique

digitaladdiction.jpg

À propos d’éducation immatérielle et de délires matérialistes:

Ils ont 3, 4 ou 10 ans et regardent le monde au travers d’un Ipad, doudou glacé qui fleure bon la « modernité ». Pour l’industrie technologique, l’enfance se pense à l’ombre des machines, innovations qualifiées de nécessaires par la bien-pensance scientiste et introduites sans recul sur le marché des marmots. Retour sur l’apparition du numérique dans l’aire du jeu et de l’apprentissage.

Lire la suite de l'article de Ferdinand Cazalis, en PDF

14/03/2014

Machines à bonheur

999879_701970703148145_480386831_n.jpg

 

" Vous avez la mission de créer du désir et de transformer les gens en machines à bonheur constamment en mouvement, des machines qui sont devenues la clé du progrès économique. " 

Dixit le président Herbert Hoover à Edward Bernays (1928)

11/03/2014

L'utérus artificiel: la fin de la maternité

"... Bientôt, on ira plus loin encore, en séparant le fœtus de sa matrice, faisant de l'être humain un artefact, fabriqué sur mesure, avec des caractéristiques choisies à l'avance; et, peut-être, un jour, avec une mémoire et une conscience de soi prédéterminées. 

En devenant ainsi peu à peu des objets comme les autres, les êtres humains deviendront, pour ceux qui les achèteront (car ils se vendront), des objets de consommation, abandonnés dès qu'un modèle nouveau viendra exciter leur désir.

L'humanité aura alors achevé son cycle: en se concentrant sur ses plaisirs immédiats, en renonçant à toute responsabilité à l'égard de l'avenir; elle aura perdu sa raison d'être. "

 Jacques Attali, L'Express, 2 janvier 2003: extrait.

 


05/03/2014

" Nous vivons dans une réalité programmée par ordinateur " Phillip K Dick


28/02/2014

Léon Tolstoï

Tolstoi.jpg

 

 

" Tout le monde pense à changer le monde mais personne ne pense à se changer soi-même."

21/02/2014

René Guénon: A propos de la Métanoia

guenon1.jpg"Le mot « conversion » peut être pris dans deux sens totalement différents : son sens originel est celui qui le fait correspondre au terme grec metanoia, qui exprime proprement un changement de nous, ou, comme l’a dit A. K. Coomaraswamy, une « métamorphose intellectuelle ». Cette transformation intérieure, comme l’indique d’autre part l’étymologie même du mot latin (de cum-vertere), implique à la fois un « rassemblement » ou une concentration des puissances de l’être, et une sorte de « retournement » par lequel cet être passe « de la pensée humaine à la compréhension divine ». La metanoia ou la « conversion » est donc le passage conscient du mental entendu dans son sens ordinaire et individuel, et considéré comme tourné vers les choses sensibles, à ce qui en est la transposition dans un sens supérieur, où il s’identifie à l’hêgemôn de Platon ou à l’antaryâmî de la tradition hindoue. Il est évident que c’est là une phase nécessaire dans tout processus de développement spirituel ; c’est donc, insistons-y, un fait d’ordre purement intérieur, qui n’a absolument rien de commun avec un changement extérieur et contingent quelconque, relevant simplement du domaine « moral », comme on a trop souvent tendance à le croire aujourd’hui (et l’on va même, en ce sens, jusqu’à traduire metanoia par « repentir »), ou même du domaine religieux et plus généralement exotérique."

Pour lire la suite de l'article, cliquez ici

17/02/2014

L’homme spirituel face à l’homme machine, guerre spirituelle du troisième millénaire

jeu-echecs-machine-ordinateur-engine.png

 

 

Deux types de nouvel homme en quête d’immortalité : l’un veut s’élever à Dieu par l’esprit, c’est l’homme spirituel ; l’autre veut devenir un dieu par la matière, c’est l’homme machine (ou post humain)

 

 

L’homme spirituel, c’est l’homme réconcilié avec lui-même, en qui s’harmonise : le corps, l’âme et l’esprit.

 

 

L’homme machine, c’est l’Adam kadmon inversé : créature hybride, mi-homme, mi machine ; enfant-golem de la Machine-Dieu.

 

 

L'homme spirituel, c'est l'homme qui, en lui , réconcilie le temps: le regard tourné vers l'avenir mais soucieux de la connaissance du passé, il oeuvre dans l'éternel présent; en conciliant toujours ce que l'on nomme contraire par un acte d'amour.

 

 

L’homme machine - parce qu’il est nombre - s’assimile parfaitement à la Bête.

 

 

A l'issu du XXIe siècle, l'homme sera ou ne sera plus.